Compte fondateur et directrice, c'est bien d'elle qu'il faut se méfier le plus... après tout: qui sait qui se cache réellement derrière son compte ?
Administratrice du forum, elle s'occupe surtout de tout ce qui touche au codage et graphisme... mais aussi parfois des parties à rédiger ♥ Attention à vos fesses, il semblerait qu'elle ne soit pas toujours tendre ~
Co-administratrice du forum, créatrice du concept et des principaux rouages de Golden Krone, elle sera toujours disponible pour vous accompagner durant votre séjour dans notre académie. Un problème ? Un RP ? C'est par ici ~ ♥
ATTENTION, FORUM OPTIMISE EN GRANDE PARTIE POUR FIREFOX, QUELQUES DECALAGES PEUVENT SURVENIR SUR LES AUTRES NAVIGATEURS
CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif

Partagez | .

you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan

● messages à votre actif : 3
avatar


MessageSujet: you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan   29.06.14 14:26






“I was always an unusual girl.”

La curiosité est selon toi une qualitié du moment qu'elle reste bien dosée, sans verser dans les excès. Chose qui cependant ne t'empêche nullement de répondre à la question, l'ennui dansant dans ton regard. Aux autres, tu te présentes sous le nom de Marjaan Al-Thani. Un nom aux consonances étrangères qui intrigue souvent. Pourtant, il n'est pas là présenté dans son entièreté, car tu le sais. Ils ne prendront pas la peine de le retenir ainsi, et chercheront des raccourcis et surnoms, quelque chose que tu abhorres. Car dans les traditions de ton pays, tu es Sheikha Marjaan bint Hamad bin Khalifa Al Thani. Fille d'Hamad, lui même fils de Khalifa. Et cela fait donc de toi la fille de l'ancien émir du Qatar et demi-soeur de l'actuel. Somme toute, une position de noblesse dont tu ne joues pas réellement, sauf si besoin est.

A ce jour célibataire, tu n'as pour l'heure aucuns projets de famille et encore moins de mariage. Bien plus passionnée par tes cours que par les amourettes qui très souvent ne durent pas, tu te dis cependant qu'avoir quelqu'un auprès de soi n'est pas une mauvaise chose. Tu es d'ailleurs hétérosexuelle, préférant ainsi la compagnie des hommes sur un plan romantique. Mais à ton âge, ce n'est pas pressant. Tu n'as que vingt-deux ans après tout.

Tes études, justement, importent bien plus. D'autant que tu t'es lancées dans une filière sport-études, Cryscola de son joli nom ici, alliant ainsi l'escrime du côté sportif et XXX du côté intellectuel. Autant dire que tu te lances dans une première année bien remplie.

Oh, et il paraitrait qu'une certaine Amirah dessinée par Orisoni possèderait un visage très similaire au tien.

Al-Thani Marjaan

Il faut le dire, tu n’es pas une personne qui passe inaperçue, surtout ici à Golden Krone. Et pour cause, parmi cette population de gens à la peau claire voir parfois vaguement bronzée, tu en viendrais presque à faire tâche avec ton teint mat, sombre, constellé de taches de rousseur. Un détail qui n’en est pas réellement un, car il attire le regard, de par sa singularité et sa dimension presque inattendue. Il est vrai après tout que l’on est bien plus habitué à voir cela sur un épiderme pâle, souvent en compagnie de cheveux roux, plutôt que sur le corps d’une demoiselle à la peau comme la tienne. C’est d’ailleurs là une de tes fiertés, ces tâches s’étalant sur ton joli minois et même sur tes oreilles, ainsi qu’une grande partie de tes épaules et de ton dos pour la concentration la plus importantes, d’autres se perdant cependant sur le reste de ta silhouette, et même jusqu’à tes doigts.

Ce n’est cependant pas là ton seul atout, il faut bien le reconnaître. On note aussi ton regard, très souvent souligné d’un khôl noir d’encre, faisant ressortir tes iris avelines pailletées d’or. Des prunelles qu’on pourrait qualifier de perçantes ou de presque troublantes, si l’on n’y retrouvait pas cette douceur t’étant caractéristique.
Et puis que nous parlons de tes yeux, autant d’intéresser au reste de ton minois. A savoir, des lèvres délicates et bien définies, un nez droit pas tout à fait naturel, rectifié suite à une malheureuse chute résultant en une cassure de ce dernier. D’ailleurs, il t’arrive parfois de le regretter, en te disant que, mine de rien, ça n’était qu’un détail, pas même un défaut. Mais qu’importe. On note également tes pommettes, légèrement hautes et marquées, mouchetées comme le reste de ton faciès. Là encore, un petit détail pouvant apporter des questions, une cicatrice pâle barrant ton épiderme bronzé. Le résultat d’une bêtise et punition bien mérité. Ah, combien de fois t’avait-on dit de pas jouer avec ces épées, qu’elles étaient là pour décorer et non pour servir de jouets ? Pas suffisamment visiblement, et te voilà maintenant condamnée à porte la preuve de ta désobéissance. Rien de si terrible au fond.

Et si ton teint ainsi que ton regard sont deux choses de charmant chez toi, c’est pourtant ta chevelure qui possède ta préférence. Oui, cette longue crinière brune aux reflets vaguement roux est assurément la partie de ton corps que tu aimes le plus. Tu en prends d’ailleurs grand soin, à coup de shampoings adaptés, de soins naturels et de masques réguliers, désirant la garder douce et brillante. Une habitude héritée de ta mère, par ailleurs, elle-même ayant toujours pris grand soin.
Actuellement, tu la portes au creux de ton dos, souvent laissée lâche et parfois tressée, décorée de quelques bijoux dorés, comme tu le faisais lorsque tu vivais encore au pays, parfumée à la vanille ou la rose du Maroc. Une question de nostalgie, surement. Et qu’est-il alors de cette mèche pâle, presque blanche, que l’on voit naitre sur ta tempe droite ? Une fantaisie personnelle, certains penseront, et pourtant. Voilà encore un témoignage d’une enfance haute en couleur et pleine d’agitation. Cette fois-ci pourtant, c’est là les restes d’un accident qui aurait pu te couter la vie. Une chute et un coup de sabot bien placé, et te voilà sonnée pour quelques jours, agitant l’inquiétude de tes parents. Et au final, aucune séquelle grave, si ce n’est ces cheveux ayant perdu leur teinte d’origine, des suites du choc violent. Un détail plein d’histoire que tu as appris à apprécier au fil du temps, n’essayant pas de le dissimuler.

Marjaan, tu es une jeune femme charmante, il faut bien l’avouer. Possédant certes une beauté qui ne plaira pas à tous, car ainsi les choses sont faites, mais tout de même. Tu es chanceuse d’avoir reçu certains atouts, et tu en prends soin. De ton corps également, d’ailleurs.

Plutôt grande, un bon mètre soixante-seize, tu es également plutôt svelte, grâce au sport que tu pratiques avec assiduité. Tu te retrouves ainsi avec soixante-neuf kilogrammes bien répartis, ou du moins, selon ton propre avis.
Cela donne donc ta silhouette d’aujourd’hui. Élégante et digne, mais aussi agile, habituée à la danse durant ton enfance, puis à l’escrime par la suite. Ainsi, ta démarche à ce petit quelque chose de charmant à voir, un déhanché discret également. Et ce n’est pas tout. Des bras fins aux mains douces, des ongles gardés courts et toujours manucurés. Tu as bien du mal à ne pas les ronger d’ailleurs, malgré tout tes efforts. D’où leur faible longueur, leur évitant de facilement se casser. Une sale manie qui t’as valu bien des remontrances durant ta jeunesse, ce temps où tu n’étais qu’une enfant rêveuse.

Oh tu le sais bien, ce ne sont pas ce détails insignifiants que les regards cherchent en général. Non, les courbes de ton buste ou encore de tes hanches sont bien plus à même de captiver l’attention, et ce malgré leur relative modeste. Te situant dans la moyenne, c’est donc une poitrine suffisamment fournie que tu possèdes sans qu’elle n’en devienne pourtant gênante, chanceuse de ne souffrir de peu voir pas de maux de dos. Puis, un ventre plat légèrement musclé à force d’entrainement quoi qu’affichant toujours une légère courbe, derniers restes de ton corps d’enfant autrefois un peu plus potelé.
On te l’a déjà dit, tes hanches sont dessinées d’une façon flatteuse, joliment marquées, tout comme ton fessier. Mais toi, c’est quelque chose qui te gêne, sans réellement pouvoir l’expliquer, et tu bénis les vêtements amples de ton pays, qui dissimulent ces formes-là tout en les suggérant toujours.

Parlant des vêtements de chez toi justement, tu as toujours un peu de mal à te vêtir à la mode occidentale, principalement européennes. D’autant plus que les pays dans lesquels tu as voyagé jusqu’à aujourd’hui possédaient tous des coutumes d’habillement proches des tiennes. Que ce soit les tissus, les couleurs ou juste la forme des vêtements, tu te sens plus heureuse avec un shalwar kameez chamarré rapporté d’Inde, voir même la traditionnelle abaya sombre sur le dos qu’un jean et un t-shirt. Question d’habitude probablement. Ce n’est pas pour autant que tu craches sur ces vêtements-là, loin de là. Simplement, les tenues de ta jeunesse ont une place affective que la mode occidentale ne pourra jamais remplacer.

Tu affectionnes également les bijoux, bien que les portant avec parcimonies hors des fêtes et soirées mondaines. Beaucoup sont issus des collections de créateurs orientaux, rappelant tes racines, comme ce collier en or fin sertit de la pierre de chrysocolle turquoise associée à ton choix d’étude, et que tu gardes toujours sur toi. Et d’autres encore venant de joailliers qu’affectionne également les femmes d’Europe ou d’Amérique, et qui ont su te plaire à leur tour. Et les bagues sont surement ce que tu portes le plus, de fins anneaux d’or, délicats et souvent fragiles, porté par deux ou trois, à plusieurs de tes doigts.

C’est souvent avec des petits rien que tu te démarques des autres, Marjaan. Des petits rien qui s’accumulent et te rendent telle que tu es aujourd’hui. Et autant dire que tu n’en es pas peu fière.

Pour la description du caractère, tout comme pour la précédente, nous vous demandons un minimum de 150 mots. Il s'agit d'établir un portrait moral de votre personnage. De nous parler de ses qualités tout comme de ses défauts. Je vous invite à lire le sujet « liste d'adjectifs défauts/qualités » pour vous aider. Parlez-nous de sa manière de voir le monde, de ce qu'il peut apprécier chez les autres ou bien de sa façon de réagir dans les situations inhabituelles par exemple. Soyez généreux en détails surtout !

C'est ici que l'on s'attaque à la partie la plus importante : l'histoire. Pour celle-ci la coquette somme de 200 mots minimum est exigée. De la manière la plus libre possible, vous pourrez ici, décrire des épisodes de la vie de votre personnage qui peuvent justifier son caractère et sa vision des choses. Lui donner des souvenirs auxquels se rattacher, une famille à chérir ou une vengeance à accomplir, que sais-je encore ! Laissez parler votre imagination ! Mais, par pitié : évitez les clichés. Merci de votre compréhension ?

Toi, derrière l'écran





J'aime tellement pas les présentations libres. Enfin, j'aime pas me présenter tout court en fait. Mais puisque vous y tenez. Jo, 21 ans. Concernant le pourquoi bah, parce que j'avais envie de rp, tout bonnement, et considérant le comment, eh bien par un top-site me semble-t-il. Outre ça, pas vraiment. Quoi que, le texte blanc sur les couleurs pâles de ce cadre-ci et le tout premier avec les infos principales de personnage sont un poil difficiles à lire en fait. Je ne sais pas si ce sont mes yeux ou quoi mais c'est pas forcément agréable. Mais c'est tout. Et pour ce qui est du code, le voici sous hide :

Merci c'est très aimable à toi ;3
Code validé par Jo'



Dernière édition par Marjaan Al-Thani le 05.07.14 19:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● messages à votre actif : 71
● pierre : Cryscola.
● petite citation : « Qui pourrait refuser au Petit Prince de lui dessiner un mouton ? Personne, bien sûr ! » ♦️ Petit Prince


avatar

Etudiant en première année sport/étude

MessageSujet: Re: you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan   29.06.14 17:03

I'm watching, and I'm laughing 

/SBARF/ Voilà c'était la phrase qui ne servait à rien ! x)

Bienvenue officiellement mademoiselle j'ai hâte d'en lire plus <3 Je vois que tu as pu trouver un sport et quel sport j'aime beaucoup **

L'avatar est magnifique, bon courage pour la suite ! Je suis sous le charme !

*baise-main princier* /SBARF/ je ne me la raconte pas non non



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● messages à votre actif : 258
● pierre : CRYSCOLA
● petite citation : « Et sur ton pull, j'y broderais "M", pour que nos sangs se mêlent au vent. »
avatar

Admine et jeweler

MessageSujet: Re: you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan   28.07.14 0:28

Coucou miss ! Bientôt un mois maintenant que cette fiche a été postée et j'aimerais savoir où tu en es, concrètement ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan   

Revenir en haut Aller en bas
 

you could be the king but watch the queen conquer ; marjaan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1