Compte fondateur et directrice, c'est bien d'elle qu'il faut se méfier le plus... après tout: qui sait qui se cache réellement derrière son compte ?
Administratrice du forum, elle s'occupe surtout de tout ce qui touche au codage et graphisme... mais aussi parfois des parties à rédiger ♥ Attention à vos fesses, il semblerait qu'elle ne soit pas toujours tendre ~
Co-administratrice du forum, créatrice du concept et des principaux rouages de Golden Krone, elle sera toujours disponible pour vous accompagner durant votre séjour dans notre académie. Un problème ? Un RP ? C'est par ici ~ ♥
ATTENTION, FORUM OPTIMISE EN GRANDE PARTIE POUR FIREFOX, QUELQUES DECALAGES PEUVENT SURVENIR SUR LES AUTRES NAVIGATEURS
CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif

Partagez | .

► ❝ vous et le français ça fait deux? venez ! ❞

● messages à votre actif : 88
● petite citation : « quelque chose dans mon coeur, me parle de ma vie, entre un grand mystère qui commence et l'enfance qui finit. »
avatar

Admin

MessageSujet: ► ❝ vous et le français ça fait deux? venez ! ❞   26.04.14 4:10

“ QUELQUES POINTS „
VOUS DOUTEZ?


Tout d'abord, nous tenions à dire que ce sujet est là en tant qu'aide et n'est donc pas obligatoirement consultable. Si jamais vous venez à avoir un doute ou un blanc, il peut cependant s'avérer utile.



● Il n'existe pas de règles infaillibles pour orthographier les mots du vocabulaire. On peut cependant s'aider des mots de la même famille. ex. : regarder → regard
● On peut éviter beaucoup d'erreurs concernant les accents en se rappelant qu'on ne met pas d'accent sur un e qui précède une double consonne, un x ou quelques successions de consonnes particulières. ex. : une erreur, estival.
● Attention à ne pas confondre les homonymes grammaticaux :
- a et à : on peut remplacer a par avait.
- et ou : on peut remplacer ou par ou bien.
- on et on n' : on n' est une forme négative. ex. : on n'a pas toujours raison.
- c'est et s'est : ex. : C'est lui qui s'est décidé le premier.
- ses et ces : ses suppose une idée de possession.
- quand, quant et qu'en : on ne rencontre quant que devant à, au et aux.
- t'en et tant : ex. : Quant à Mathieu, il ne sait pas quand il pourra venir.



LE PRESENT
● 1er groupe (er) : les terminaisons sont toujours -e, -es, -e, -ons, -ez, -ent.
● 2éme groupe (-ir, participe présent: -issant) : -is, -is, -it, -issons, -issez, -issent.
● 3éme groupe : il existe quatre sortes de terminaisons.
- -s, -s, -t, -ons, -ez, -ent pour les verbes dire, croire, courir...
- -ds, -ds, -d, -ons, -ez, -ent pour les verbes en -dre, sauf ceux en -indre et soudre qui se conjuguent comme dire.
- -e, -es, -e, -ons, -ez, -ent pour les verbes cueillir, offrir...
- -x, -x, -t, -ons, -ez, -ent pour les verbes vouloir, pouvoir et valoir.
LE FUTUR
Quel que soit le groupe, sauf pour certains verbes irréguliers, le futur se forme en ajoutant à l'infinitif du verbe les terminaisons -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont. ex. : je partirai.

L'IMPARFAIT
Quel que soit le groupe, l'imparfait se forme en ajoutant au radical du verbe les terminaisons -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient. Ex. : je partais, nous criions.

LE PASSE SIMPLE
● 1er groupe : -ai, -as, -a, -âmes, -âtes, -èrent. Ex. : je chantai.
● 2éme groupe : -is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent. Ex. : nous finîmes.
● 3éme groupe : il existe trois types de conjugaison; en i, en u, en in.
-i : -is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent pour les verbesprendre, faire, dire...
-u : -us, -us, -ut, -ûmes, -ûtes, -urent pour les verbes croire, vouloir, courir...
-in : -ins, -ins, -int, -înmes, -întes, -inrent pour les verbes venir, tenir et leurs composés.
LES TEMPS COMPOSES
Aux quatre temps simples correspondent quatre temps composés qui se conjuguent avec les auxiliaires avoir ou être : le passé composé (j'ai dit, nous sommes allés), le futur antérieur (j'eus dit, nous fûmes allés).


COMMENT CONJUGUER CORRECTEMENT LES VERBES?

BIEN CONJUGUER LES VERBES EN -yer
-devant un e muet, le y se transforme en i : j'appuie, j'appuierai, je nettoie, je nettoierai ;
-seuls les verbes en -ayez présentent deux formes : je paie, je paierai, payerai ;
-à l'imparfait, le y du radical est, pour les deux premières personnes du pluriel, suivi du i de la terminaison : nous appuyions, vous payiez.

BIEN CONJUGUER LES VERBES EN -ier
Au présent : je crie ; au futur : je crierai ; à l'imparfait : nous criions.

BIEN CONJUGUER LES VERBES AU PASSE SIMPLE
Pour bien conjuguer un verbe au passé simple, il faut repérer son type de conjugaison.
● Jamais un verbe du 3ème groupe (sauf aller) ne se conjugue comme un verbe du 1er groupe.
● Attention à la 1ère personne du singulier des verbes du 1er groupe : je chantai.


ceci est le compte fondateur, ne pas envoyer de mp s'il vous plait.


Dernière édition par Katrine Rosenwald le 26.04.14 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://golkro.forumactif.org
● messages à votre actif : 88
● petite citation : « quelque chose dans mon coeur, me parle de ma vie, entre un grand mystère qui commence et l'enfance qui finit. »
avatar

Admin

MessageSujet: Re: ► ❝ vous et le français ça fait deux? venez ! ❞   26.04.14 4:12



Chaque temps de l'indicatif possède sa ou ses valeurs propres, mais tous ces temps ont en commun la valeur modale de l'indicatif qui est le mode des actions certaines.

LE PRESENT
● La valeur première du présent est d'exprimer une action qui se produit au moment où l'on parle (énonciation).
● Le présent peut aussi exprimer une action toujours vraie (vérité), une action qui se répète (habitude), une action qui vient de se produire (passé proche : il sort à l'instant), une action qui va se produire (futur proche : je reviens bientôt) ou une action passée que l'on cherche à rendre présente (présent de narration).

LE FUTUR
● Le futur exprime tout d'abord une action qui va se produire.
● Il peut aussi exprimer un ordre. Ex. : Vous viendrez me voir à seize heures.

L'IMPARFAIT ET LE PASSE SIMPLE
Ce sont les deux temps principaux et complémentaires du récit au passé. L'imparfait exprime une action qui n'est pas limitée dans le temps, dont on ne connaît ni le début ni la fin, tandis que le passé simple exprime une action limitée dans le temps.
L'imparfait est le temps privilégié de la description ; il peut aussi exprimer l'habitude.
Le passé simple est le temps du récit, des actions ponctuelles ou qui s'enchaînent les unes aux autres. C'est un temps utilisé aujourd'hui à l'écrit.

LES TEMPS COMPOSES
Le passé composé est un temps de l'énonciation ; il exprime une action achevée mais qui garde des conséquences dans le présent.
Ex. : Il a perdu ses gants. L'action est révolue mais le sujet il subit ses conséquences (le froid) encore aujourd'hui.
Le plus-que-parfait exprime une action achevée, antérieure à une autre action passée.
Ex. : J'avais fini mon travail quand tu es rentré.
Le passé antérieur a une valeur d'antériorité similaire à celle du plus-que-parfait, mais l'action est présentée comme plus rapide. Ex. : Quand il eut terminé son travail, il sortit.
Le futur antérieur exprime une action future antérieure à une autre action future. Ex. : Quand j'aurai fini ce roman, je te le prêterai.

Il est important de distinguer dans le verbe trois valeurs différentes : le sens même du verbe, la valeur du mode (certitude pour l'indicatif) et la valeur du temps. Cependant, pour identifier la valeur d'un temps dans une phrase, il faut connaître les différentes valeurs possibles de ce temps et choisir celle qui semble le mieux correspondre à la phrase donnée.


ceci est le compte fondateur, ne pas envoyer de mp s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://golkro.forumactif.org
 

► ❝ vous et le français ça fait deux? venez ! ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1